PRISE EN COMPTE DU RISQUE RUISSELLEMENT DANS LES PCS

En collaboration avec le laboratoire HydroSciences Montpellier,  Mayane vient d’achever l’élaboration d’une Méthode innovante d’Analyse des risques liés au Ruissellement et à l’Endoréïsme (méthode MARE).  Elle s’appuie sur l’analyse de données cartographiques géographiques, topographiques ou géologiques pour aboutir à un zonage du risque lié à la production, au transfert et à l’accumulation du ruissellement. La confrontation des zones identifiées avec les connaissances et le vécu des acteurs locaux permet une meilleure prise en compte de l’aléa ruissellement trop souvent négligé dans l’identification du risque d’inondation.
Développée et testée sur plusieurs villes du sud de la France soumises à des précipitations extrêmes, cette démarche a été présentée sous forme de poster scientifique lors de la 7ème conférence mondiale FRIEND Water 2014 qui a eu lieu à Montpellier.

 

chercheurs et ingénieurs impliqués :

Valérie Borrell Estupina, Maître de conférences Université de Montpellier, HydroSciences Montpellier (Unité Mixte de Recherche 5569), valerie.borrell@um2.fr

Nicolas Bourgeois, Ingénieur Hydrologue, Mayane, nicolas.bourgeois@mayane.eu

Emma Haziza, Experte en gestion du risque inondation, Directrice de Mayane, emma.haziza@mayane.eu

POSTER

Exemple de résultats obtenus pour la commune de Reynes, Bassin versant du Tech, Pyrénnées-Orientales (66).

Borrell Estupina, V., N. Bourgeois, E. Haziza (2014). Optimisation de l’opérationnalité des PCS par l’intégration des secteurs exposés au ruissellement pluvial. Conférence internationale FRIEND-Water 2014, Montpellier, 7-10 Octobre 2014 (poster).